Passer au contenu

/ Direction des affaires internationales

Je donne

Rechercher

Volet 10: Valorisation d'activités internationales INTERNATIONALISATION SUR LE CAMPUS

Le personnel enseignant, les départements, les écoles et les facultés peuvent faire appel à la DAI afin d’obtenir un financement pour des actions de communication déployées dans le cadre de projets d’internationalisation. Ce volet exclut toutefois l’organisation d’activités de diffusion des connaissances telles que des conférences, des colloques et des symposiums.

Le volet 10 vise à mieux faire connaître les activités d’internationalisation auprès de la communauté universitaire, en plus d’accroître l’intérêt et la participation aux activités d’internationalisation d’une unité. Ces actions favorisent le recrutement auprès de la communauté étudiante et le rayonnement de nos expertises.

Exemples de projets financés

Voici quelques exemples de projets qui ont reçu l’appui du programme dans le cadre du volet 10 :

  • Refonte d’onglets International de sites Web facultaires – Faculté des arts et des sciences, Faculté de musique, Faculté de médecine vétérinaire
  • Production vidéo : L'international en aménagement - Témoignages d'expériences vécues à travers le monde
  • Production vidéo : L'expérience internationale à la Faculté des sciences infirmières
  • Valorisation internationale de la recherche et de l’enseignement de la Chaire UNESCO du Paysage Urbain sur Instagram – École d’urbanisme et d’architecture de paysage, Faculté de l’aménagement
  • Groupe Montréal-Guadalajara : valorisation de huit ans de collaboration et perspectives d'internationalisation dans la formation en urbanisme – École d’urbanisme et d’architecture de paysage, Faculté de l’aménagement
  • Formation pour les collaborateurs internationaux dans le cadre du projet « Histoire internationale du jeu vidéo, » en collaboration avec plusieurs établissements du Brésil, du Royaume-Uni et de la France – Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques, Faculté des arts et des sciences
  • Sans escale, baladodiffusion du CÉRIUM sur l'actualité internationale

Critères d'évaluation

  • La pertinence du projet, ses liens avec la Stratégie d’internationalisation de l’Université et les priorités internationales de la faculté ou l'école concernée ;
  • La viabilité du projet au-delà du financement, par exemple l’émergence d’un projet-phare pour la faculté, l'école ou l'unité académique ;
  • Les retombées concrètes anticipées à court et moyen terme pour la faculté ou l'école (par exemple, le potentiel de recrutement d’étudiantes et d’étudiants internationaux aux cycles supérieurs, le potentiel de développement de nouveaux liens de collaboration, etc.) ;
  • L’adéquation entre les activités prévues et le budget demandé ; 
  • Une contribution financière, matérielle ou logistique (en nature ou en espèces) à peu près équivalente à celle de la DAI doit être apportée par la faculté, l'école, le département et/ou l'établissement partenaire.

Financement et dépenses admissibles

Jusqu’à 7 000 $ peuvent être octroyés par projet.

Les dépenses admissibles au volet 10 sont les suivantes :

  • Frais de communication, de valorisation et de promotion des activités d’internationalisation réalisées, en cours ou à venir : salaires/honoraires versés à des étudiants, des étudiantes, des professionnels, des expertes ou experts internationaux pour la production de matériel audiovisuel, de contenu Web, d’outils communicationnels, etc. ;

    • Exclusion : le salaire du porteur de projet (membre du personnel enseignant de l’UdeM ou de l'établissement partenaire) n’est pas admissible.

  • Frais informatiques : frais de développement ou d’amélioration de l’onglet International du site Web d’une unité de l’UdeM (département, faculté, centre de recherche, chaire de recherche, pages professionnelles, etc.). Ces frais peuvent inclure l’abonnement à des plateformes de diffusion Web ;
  • Frais de traduction écrite.

    • Exclusion : les frais de traduction simultanée ne sont pas admissibles.

La DAI ne finance pas l'achat de logiciels, d'accessoires et d'équipements informatiques ou technologiques.