Passer au contenu

/ Direction des affaires internationales

Je donne

Rechercher

De l'Afrique de l'Ouest vers l'UdeM

Les personnes doctorantes, postdoctorantes, ainsi que les jeunes chercheurs et chercheuses peuvent bénéficier de bourses de la reine Elizabeth II pour réaliser un séjour de recherche à l’Université de Montréal et un stage communautaire au Canada. 

Séance d'information
En ligne le 31 janvier 2023, de 12 h à 13 h

Je m'inscris


1. Lignes directrices

Les titulaires de bourses seront jumelés à des chercheurs et chercheuses du milieu choisi durant leur séjour et participeront à différentes activités de partage des connaissances (forums, conférences, séminaires, etc.).

La prescription du comité de sélection leur donnera accès à des ateliers et séminaires spécifiques au développement de compétences de recherche : rédaction de projet, demande de subvention, gestion du projet, leadership, transfert de connaissance, travail en équipe, etc. 

Les séjours pourront commencer au début de l’année 2024.

Pendant leur séjour en Afrique de l’Ouest, les titulaires :

  • Tiendront un journal de bord (portfolio) servant de base à la supervision pour y assigner leurs objectifs atteints ou non, leurs activités et réalisations;
  • Seront invités à intervenir dans des congrès nationaux et internationaux compatibles avec leurs formation et activités ainsi que dans des conférences virtuelles régulières ou spécifiques organisées à la mi-parcours et en fin de programme;
  • Seront identifiés sur le registre des RHS de Hygeia, ce qui accroitra leur visibilité et les exposera aux possibilités de mettre leur expertise à contribution dans la Francophonie;
  • Seront inscrits d’office dans le réseau du programme des Bourses de la reine :
    • Les titulaires seront encouragés à demeurer en relation avec le réseau, à suivre les informations générales et les annonces d’activités d’intérêt leur étant dédiées et auxquelles elles et ils pourront participer pour y renforcer leur présence;  
    • Elles et ils pourront également puiser dans ce réseau des ressources utiles à tout moment de leur cheminement de carrière.
  • Seront encouragés à développer des groupes de réflexion sur leur thématique de recherche d’intérêt à travers les réseaux, particulièrement celui du programme des Bourses de la reine dans le but :
    • D’échanger sur de potentielles solutions découvertes ou développées dans des milieux similaires aux leurs;
    • De pouvoir constituer un noyau fort pour approfondir les solutions portant sur des problèmes d’intérêt commun trans-communautés et pays.
  • Réaliseront un stage dans un milieu hors-universitaire équivalent à au moins au tiers du séjour à l’étranger;
  • Participeront à des activités d’engagement communautaire, de réseautage et de leadership.

Les personnes candidates qui séjourneront à l’UdeM seront invitées à faire partie de l’Association des étudiants et étudiantes de l’École de santé publique pour bénéficier de ses services et favoriser le réseautage entre elles. De plus, l’Unité de santé internationale offre des activités scientifiques dans le cadre de ses multiples projets en santé mondiale, potentiellement accueillantes pour les titulaires des Bourses de la reine.

De retour de leur séjour au Canada, les titultaires pourront favoriser le développement, dans leur milieu, d’échanges et de partenariats pérennes et constructifs avec les milieux et les réseaux côtoyés.

2. Financement et durée

Doctorants ou doctorantes
La valeur de la bourse est de 2 250 $ CA par mois pour une durée maximale de 4 mois.

Postdoctorants et postdoctorantes, jeunes chercheurs et chercheuses
En raison de leur statut dans notre établissement, ces personnes recevront, pour une durée maximale de 4 mois, une rémunération et avantages sociaux en fonction de la convention collective en vigueur à l’UdeM et de l’évaluation de leur fonction ainsi que de leur expérience.

Dépenses admissibles, selon votre statut à l’UdeM :

  • Frais pour l’obtention d’un visa ou d’un permis d’études ou de travail;
  • Billets d’avion aller-retour pour se rendre au Canada en classe économique par l’itinéraire le plus direct;
  • Assurance maladie et vaccins;
  • Frais de subsistance tels que l’hébergement et la nourriture;
  • Transport terrestre au Canada;
  • Frais de formation complémentaires (seuls les frais pour les doctorants et doctorantes seront pris en charge par l’UdeM pour un maximum de 6 crédits).

3. Admissibilité

Vérifiez les critères d'admissibilité :

  • Vous devez avoir une inscription à temps plein dans un programme de doctorat, avoir terminé tous les travaux universitaires et entreprendre l’étape de la rédaction de votre thèse de doctorat » dans un des pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ou du Congo.
    Ou
  • Être un chercheur postdoctoral ou une chercheuse postdoctorale effectuant de la recherche après avoir terminé votre doctorat, généralement sous la direction d’un chercheur principal.
    Ou
  • Être un chercheur ou une chercheuse en début de carrière titulaire de doctorat ayant fait ses preuves à titre de chercheuse indépendante ou de chercheur indépendant, dirigé son propre laboratoire ou projet de recherche pendant quatre à six ans, ou occupé un poste menant à la permanence dans un établissement d’enseignement conférant des grades.

  • Détenir la citoyenneté d’un des pays de la CEDEAO, et présenter sa candidature via l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS)
    Ou
  • Détenir la citoyenneté de la République démocratique du Congo et présenter sa candidature via : i) la Fondation Panzi – Bukavu; ii) l’Institut Supérieur des Sciences Infirmières (ISSI-Kinshasa); iii) la Société civile de Kinshasa;
    • Les personnes qui possèdent la double citoyenneté avec le Canada ne sont pas admissibles.

  • Être en mesure de communiquer clairement en français à l’écrit et à l’oral.

4. Dépôt des dossiers

Chaque personne peut déposer son dossier plus d’une fois pendant la durée du programme, mais les candidatures retenues ne pourront recevoir qu’une seule bourse.

Dépôt et date limite
Veuillez soumettre votre candidature à l'adresse aff-int@umontreal.ca en joignant les documents suivants au plus tard le 15 mars 2023. Tous les documents doivent être fournis en un seul fichier zip (Windows/Mac).

  1. Formulaire de candidature dûment rempli et signé;
  2. Documents requis :

  • Une preuve de citoyenneté : une copie du passeport ou de la carte nationale d’identité du candidat ou de la candidate avec photo.
  • Une lettre d’approbation de l’un des organismes suivants selon votre milieu d’attache validant votre candidature :

    • Les personnes ressortissantes de la CEDEAO doivent obtenir une lettre d’approbation de l’OOAS De l'Afrique de l'Ouest vers l'UdeM(personne contact : Dr AÏSSI Melchior Athanase Joël Codjovi Directeur Général, Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), Siege, 5, Avenue Quezzin Coulibally, O1 BP 153, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso. Courriels : hjanneh@wahooas.org et jolorunda@wahooas.org
    • Les personnes rattachées à la Fondation Panzi doivent obtenir une lettre d’approbation de l’éxécutif de Panzi et de l’ICART (personne contact : Christine Amisi, Secrétaire exécutive Fondation Panzi. Courriel : Christine.Amisi@fondationpanzirdc.org)
    • Les personnes rattachées l’ISSI-Kinshasa ou à la Société civile de Kinshasa doivent obtenir une lettre d’approbation de la direction de l’une ou l’autre de ces instances. 

  • Une preuve d'admission dans un programme d'études de 3e cycle conférant une formation et un profil de chercheur ou de chercheuse (doctorat, postdoctorat), ou une preuve de titre de jeune chercheur associé ou de jeune chercheuse associée à un centre de recherche ou à un établissement académique de recherche;
  • Une preuve que votre protocole de recherche a été approuvé par votre milieu d’attache;
  • Une lettre de référence du répondant scientifique de votre milieu d’attache dûment remplie et signée selon le modèle fourni (le répondant scientifique doit être le même que le directeur de recherche ou le superviseur immédiat identifié à la section 4 du formulaire de candidature).

Seuls les dossiers complets et soumis avant la date d’échéance seront considérés.

5. Critères d'évaluation

Un Comité de sélection interdisciplinaire, international et composé de représentants des différents partenaires participant au projet effectuera un examen préliminaire des demandes avant de les soumettre à Universités Canada pour approbation finale.

Critères d’évaluation :

  • Aptitude à la recherche, expérience pertinente et qualité de la demande
  • Qualité et intérêt scientifique du projet de recherche
  • Leadership/prédisposition à la collaboration
  • Cohérence entre le projet de recherche, les attentes sur le stage dans un milieu communautaire et le développement de carrière
  • Lettres d'appui et d'évaluation pour les candidats et candidates du répondant scientifique du milieu d’attache

Pour plus de détails sur les critères, veuillez consulter la grille d’évaluation.

Les personnes retenues seront informées des résultats de la sélection dans un délai de six à huit semaines, par l’entremise d’une lettre de confirmation envoyée par courriel. Les personnes dont les candidatures n’auront pas été retenues recevront un message courriel informatif.

6. Prochaines étapes

Si votre candidature a été retenue, des membres de notre équipe communiqueront avec vous pour vous rappeler les étapes nécessaires à l’obtention de votre bourse :

  1. Confirmation des dates de séjour au Canada
  2. Démarches d’immigration et confirmation de la réception de vos documents d’immigration
  3. Formulaire pré-départ sur le Portail des Boursiers BRE
  4. De l'Afrique de l'Ouest vers l'UdeMFormation pré-départ
  5. Versement de la bourse par la Direction des affaires internationales de l'UdeM. Il est de votre responsabilité de vous assurer de la validité de vos documents de voyage (ex. passeport, visa, carnet de vaccination, etc.)
  6. Soumission du rapport narratif et du rapport de stage en milieu communautaire

Le Comité de suivi vous accompagnera tout au long du processus pour l’organisation de votre séjour.