Passer au contenu

/ UdeM international

Je donne

Rechercher

Renforcement des ressources humaines et de la recherche en santé des femmes/adolescentes/filles (FAF) dans les pays associés à la CEDEAO et en République démocratique du Congo

Ce programme a pour objectif de renforcer la collaboration, le leadership et le réseautage des ressources humaines (RH) francophones canadiennes et mondiales en santé et dans les luttes contre la violence faite aux FAF. Il vise le renforcement des compétences des boursiers et boursières par des activités en recherche, des stages communautaires, des webinaires, des ateliers, des formations adaptées et des conférences. Ces activités leur permettront de contribuer à l’intégration de l’autonomisation des femmes, adolescentes et filles dans les soins de la santé.

Une initiative collective
Plusieurs facultés de l’UdeM s’engagent dans ce programme piloté par l’Observatoire Hygeia : arts et sciences, droit, médecine, santé publique et sciences infirmières. En plus de compter sur des partenaires communautaires au Canada, le programme implique plusieurs organisations africaines telles que l’Organisation Ouest-Africaine en Santé (OAAS) et son réseau (universités, centres de recherche, associations). En République démocratique du Congo, le centre de recherche ICART de la Fondation PANZI du professeur et Nobel de la paix, Denis Mukwege, l’Institut Supérieur des Sciences Infirmières et le regroupement de la société civile de Kinshasa y participent.

L’ensemble du programme intègre la philosophie innovante d’Hygeia, qui se veut systémique, holistique, convergente, adaptée à la diversité socioculturelle intra/interpays et centrée sur l’émancipation solidaire et pérenne.

Renseignements
Pour toute question concernant ce programme, veuillez contacter Pre Béatrice Godard, coordonnatrice du Comité de sélection, Observatoire Hygeia.

Bourses offertes