Passer au contenu

/ Direction des affaires internationales

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Le G3 soutient neuf nouveaux projets

Regroupement stratégique entre le l'Université libre de Bruxelles, l'Université de Genève et l'Université de Montréal, le G3 de la Francophonie vise la création de modèles novateurs de collaboration en matière de formation, d’enseignement et de recherche. Dans une volonté de consolider sa mission, le réseau met à disposition des chercheurs et chercheuses un programme de développement de projets stratégiques. 

Dans le cadre de son appel à projets 2020, le G3 offrira son soutien à neuf nouvelles initiatives de recherche interdisciplinaires qui réuniront, une fois de plus, les expertises de ces trois universités francophones de premier plan.


Découvrez les nouveaux projets :

Cryptographie quantique

Les technologies quantiques se développent à un rythme sans précédent et promettent en particulier des applications cryptographiques garantissant un niveau de sécurité inatteignable par des méthodes classiques. Cependant, ces développements reposent le plus souvent sur l’hypothèse que les appareils quantiques fonctionnent selon certaines spécifications très précises et peu réalistes en pratique. Ce projet vise le développement de nouvelles solutions et méthodologies permettant de certifier le bon fonctionnement et l’intégrité de protocoles cryptographiques implémentés avec des appareils peu ou pas fiables. 

ULB : Stefano Pironio, Laboratoire d’information quantique, Faculté des sciences
UNIGE : Nicolas Brunner, Département de physique appliquée
UdeM : Frédéric Dupuis, Département d’informatique et de recherche opérationnelle

En savoir plus


L’épistémologie au service de la communication scientifique

Ce projet entend implémenter une stratégie concertée de lutte contre le fléau qu’est le manque d’alphabétisation scientifique du public, dont une conséquence consiste en la prolifération de prises de décisions désinformées. Face à cette menace, il incombe aux scientifiques de réagir. Conscient des limites de l’approche selon laquelle leur réaction devrait se limiter à des moments de vulgarisation, le projet entend développer une stratégie plus efficace, consistant non pas à communiquer au public des morceaux de sciences, mais plutôt à le doter des outils pour apprécier de manière critique les contenus scientifiques. 

ULB : Karim Zouaoui Boudjeltia, Laboratoire de médecine expérimentale
UNIGE : Bastien Chopard, Département de l’informatique
UdeM : Aude Bandini, Département de philosophie

En savoir plus


L’impact des organisations internationales sur les villes : Bruxelles, Genève, Montréal

Ce projet vise à organiser deux journées d’études entre acteurs scientifiques, gouvernementaux (affaires internationales des villes et des provinces/cantons), institutionnels (Genève Internationale, Montréal International, Wallonie Bruxelles International), membres de la société civile et des organisations internationales, afin de mieux comprendre les impacts économiques, sociaux, urbanistiques, culturels et politiques qu’exercent ces-dernières sur les écosystèmes des villes.

ULB : François Foret, Cevipol
UNIGE : Stephan Davidshofer, Didier Wernli, Nicolas Levrat - Global Studies Institute
UdeM : Frédéric Mérand, CÉRIUM; Coryell Boffy

En savoir plus


Bioéthique et francophonie : Poser les bases du Réseau francophone international de bioéthique comme propulseur de l’essor de la recherche, l’enseignement et la pratique

À travers le monde, le champ de recherche de la bioéthique se réfléchit, s’exprime et se vit dans de nombreuses langues. Depuis ses origines, l’anglais a cependant acquis une visibilité particulière et une prédominance épistémique. Bien qu’il existe une masse critique de bioéthiciens francophones, aucune tentative majeure de regroupement, réseautage et consolidation de cette communauté n’a encore été tentée. Ce projet soutiendra le lancement du Réseau francophone international de bioéthique, qui aura pour mission de mobiliser le leadership en bioéthique du G3, de faciliter les échanges et la collaboration, et d’encourager l’essor et la diffusion de la bioéthique francophone.

ULB : Jean-Noël Missa, Centre de recherches interdisciplinaires en bioéthique
UNIGE : Samia Hurst, Institut Éthique Histoire Humanités
UdeM : Jean-Christophe Bélisle-Pipon, École de santé publique; Charles Dupras, Département de médecine sociale et préventive; Vardit Ravitsky, Département de médecine sociale et préventive

En savoir plus


École d’été internationale « Ville, territoire, économie circulaire »

L’école d’été internationale « Ville, territoire, économie circulaire » est un programme de formation interuniversitaire visant à former des étudiants aux méthodes innovantes pour le déploiement territorial de l’économie circulaire au sein des villes. Elle permet l’exploration intensive et immersive de l’implantation de l’économie circulaire dans trois métropoles francophones – Montréal, Paris et Bruxelles – par la tenue de séminaires, de visites de terrains et de rencontres avec des acteurs locaux. Il s’agit, à l’échelle de la Francophonie, de la première formation interuniversitaire articulant l’économie circulaire et l’aménagement du territoire dans une perspective interdisciplinaire.

ULB : Aristide Athanassiadis, Brussels School of Engineering/Department BATir – Building, Architecture & Town planning
UNIGE : Lisa Levy, Gouvernance de l’environnement et développement territorial
UdeM : Franck Scherrer, École d’urbanisme et d’architecture de paysage

En savoir plus


Démocratiser les institutions de santé. Participation des usagers à l’offre de soins et services de santé à Montréal, Genève et Bruxelles

Ce projet vise à analyser les pratiques entourant la participation des usagers aux différents stades de l’offre de soins et services des institutions de santé à Montréal (patient partenaire), Genève (pair praticien) et dans la Fédération Wallonie-Bruxelles (expert du vécu). Les politiques publiques occidentales font de la participation des usagers et la prise en compte de leurs savoirs expérientiels une bonne pratique de gestion des institutions de santé, de la première (soins et services courants) à la troisième ligne (services spécialisés).

ULB : Jacques Moriau, Institut de sociologie
UNIGE : Maryvonne Charmillot, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation
UdeM : Baptiste Godrie, Département de sociologie

En savoir plus


Le droit algorithmique : plateforme d’excellence sur le droit, l’intelligence artificielle et le tournant numérique

La numérisation du monde, le développement des réseaux globaux de communication ainsi que les progrès de l’intelligence artificielle et de la robotique ont un impact sur le droit, sa création et son écriture algorithmique, sa mise en œuvre, sa sanction et sa centralité en tant que mode privilégié de régulation de la société. Le présent projet vise à mettre en place une plateforme d’excellence multidisciplinaire sur le droit, l’intelligence artificielle et le tournant numérique réunissant des chercheurs et des laboratoires francophones issus de plusieurs disciplines.

ULB : Benoît Frydman, Gregory Lewkowicz - Centre Perelman de philosophie du droit; Hugues Bersini, Institut de Recherches Interdisciplinaires et de Développements en Intelligence Artificielle
UNIGE : Alexandre Flückiger, Centre d’étude, de technique et d’évaluation législatives; Nicolas Levrat, Global Studies Institute; Jacques de Werra, Centre du droit du numérique; Thomas Schultz, Geneva Center for International Dispute Settlement
UdeM : Karim Benyekhlef, Laboratoire de cyberjustice

En savoir plus


Enquête sur la vie étudiante menée conjointement dans les trois universités

Les universités francophones sont de plus en plus nombreuses à avoir mis en place des observatoires de la vie étudiante ou des instances spécifiques responsables de la vie étudiante et de la réussite. Les populations étudiantes sont ainsi investiguées afin de mieux connaître leur expérience de l’université, leurs pratiques, leurs aspirations, leurs opinions, leur degré de satisfaction, les difficultés et problèmes qu’elles rencontrent, les objectifs qu’elles poursuivent. Cet intérêt pour ces données vise la production de connaissances sur le monde étudiant et la mise à disposition de données et d’analyses permettant de comprendre la condition étudiante et d'étayer la prise de décision en matière de politique étudiante. 

ULB : Alain Levêque, Vice-Recteur aux affaires étudiantes et aux affaires sociales; Jade Cauwe, Observatoire Qualité/Observatoire de la vie étudiante; Juliette Paume, Observatoire de la vie étudiante
UNIGE : Piera Dell’Ambrogio, Nicolas Carfora, Jean-François Stassen -  Observatoire de la vie étudiante
UdeM : Agnieszka Dobrzynska, Olivier St-Laurent, Maxime Bordot - Bureau de recherche institutionnelle

En savoir plus


Plateforme collaborative d’enseignement clinique pour fédérer et diffuser l’expertise de pointe en orthophonie

Le volet clinique de la formation orthophonique repose en grande partie sur la réalisation de stages dans les milieux cliniques. Cependant, par manque de temps et de places, tous les étudiants n’auront pas l’occasion d’être suffisamment exposés à certaines pathologies ou bases théoriques au cours de leurs stages. Pour offrir plus de possibilités d’exposition à la réalité de terrain et ainsi développer davantage le raisonnement clinique de nos étudiants, ce projet créera un programme de formation collaboratif dans une discipline de l’orthophonie où peu de stages sont disponibles.

ULB : Cécile Colin, Angélique Remacle, Faculté des sciences psychologiques et de l’éducation/Filière logopédie
UNIGE : Igor Leuchter, Marina Laganaro - Faculté de médecine et Faculté de psychologie et de sciences de l’éducation/Filière logopédie
UdeM : Ingrid Verduyckt, Stefano Rezzonico, David McFarland, Rebecca Maftoul - École d'orthophonie et d’audiologie
En collaboration avec Cate Madill (University of Sydney)

En savoir plus