Passer au contenu

/ Direction des affaires internationales

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Le FFCR soutient quatre projets de l'UdeM

Avec ces quatre initiatives, l’UdeM se distingue au Canada en étant l'université avec le plus grand nombre de projets lauréats, sur un total de 22 projets soutenus au pays. 

Fondé en 2000 par l’Ambassade de France au Canada et un rassemblement de 20 universités canadiennes, le Fonds France-Canada pour la Recherche (FFCR) favorise la création de nouveaux partenariats franco-canadiens en soutenant la mobilité étudiante et la recherche entre ces deux pays, grâce à un fonds de 1,6 M$ CA. Le programme finance des projets conjoints réalisés entre des équipes d’établissements français et canadiens n’ayant jamais collaboré auparavant.  

Après avoir franchi un processus de sélection en trois étapes, quatre initiatives de l'UdeM développées par les membres du corps professoral Marie-Lou Gaucher, Xavier Banquy, Jean-François Masson et Matthieu Ruiz et leurs partenaires français se sont démarquées dans le cadre du concours 2022. 
   

Projets soutenus : 

Production et modélisation de données de séquençage du génome complet pour l’optimisation intégrée de la salubrité des produits de viande de poulet vis-à-vis de Salmonella et de Clostridium perfringens en filière avicole 

Marie-Lou Gaucher, professeure adjointe à la Faculté de médecine vétérinaire, UdeM
En collaboration avec Marianne Chemalu, cheffe d’unité HQPAP et directrice de projets de recherche, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail  


Impact des rayonnements ionisants sur le devenir des nanoparticules d’or et nanoplastiques en milieux biologiques 

Xavier Banquy, professeur à la Faculté de pharmacie, UdeM 
En collaboration avec Jean-Philippe Renault, directeur de recherche, Centre d’Études de Saclay  

 


A low-noise anti-fouling surface plasmon resonance concept for the diagnostics of inflammation biomarkers in serum and in extracellular vesicules’ cargo 

Jean-François Masson, professeur au Département de chimie, Faculté des arts et des sciences, UdeM
En collaboration avec Sabine Szunerits, professeure à l’Université de Lille 

  


Rôle physiopathologique du facteur épigénétique Ezh2 dans la modulation du métabolisme cardiaque et identification comme cible thérapeutique pour le traitement de l’insuffisance cardiaque 

Matthieu Ruiz, professeur adjoint au Département de nutrition, Faculté de médecine, UdeM
En collaboration avec Sylvain Fraineau, maître de conférences, Université de Rouen Normandie 


Nous félicitons les lauréats et leur souhaitons beaucoup de succès dans la réalisation de leurs projets de recherche présents et futurs! 

Un nouvel appel à projets pour le FFCR ouvrira à l’automne 2022.