Passer au contenu

/ Direction des affaires internationales

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Eva Lunabek, lauréate d’une bourse d’études au Canada

Cette bourse financée par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement soutient des étudiantes et étudiants internationaux qui poursuivent leurs études universitaires au Canada. Eva Lunabek a complété un DESS en traduction à l’Université de Montréal, et la bourse d’études au Canada lui permettra maintenant d’y poursuivre ses études à la maîtrise. 

Originaire du Vanuatu, pays du sud de l'océan Pacifique, et titulaire d’une Licence en Langues, littératures, civilisations étrangères et régionales de l’Université de la Nouvelle-Calédonie, Eva a réalisé un séjour d’études à l’Université de Waikato en Nouvelle-Zélande.

Son intérêt pour la traduction vient de sa passion pour les langues et de son désir de découvrir de nouvelles cultures. Elle a grandi dans un milieu où plusieurs langues se côtoient, le Vanuatu comptant trois langues officielles et plus de 100 langues régionales. Cet environnement l’a fortement stimulée : elle parle aussi bien le bichelamar, le français et l’anglais que l’espagnol.

Adepte de voyages et d’aventures, Eva a choisi de poursuivre ses études à l’étranger et a privilégié le Canada, plus particulièrement Montréal, lieu moins fréquenté par les étudiants et étudiantes du Pacifique. Elle s’adapte bien à sa nouvelle vie montréalaise, sauf peut-être aux hivers rigoureux, et apprécie le multiculturalisme de la ville où elle a l’occasion de rencontrer des gens de différents milieux en plus de pouvoir communiquer en français et en anglais. Même malgré la pandémie, le cursus avance rondement pour Eva, qui soutient que les cours de traduction s’adaptent très bien au mode d’enseignement à distance.

Après ses études, Eva envisage de retourner au Vanuatu pour travailler comme traductrice et qui sait, entreprendre un jour des études en interprétation.