Passer au contenu

/ Direction des affaires internationales

Je donne

Rechercher

Financement accordé par la DAI

Le soutien financier de la DAI se veut une subvention de contrepartie ou de démarrage pour les projets d’internationalisation. La DAI n’assume pas la totalité des dépenses engagées dans le cadre de ces projets. 

Un financement pourrait être accordé, après une évaluation des projets par un comité de pairs présidé par la vice-rectrice aux partenariats communautaires et internationaux (volets 1, 2, 6, 7, 8, 9 et 10) ou à la suite d'une révision des projets par la DAI (volets 3, 4 et 5), dans la mesure où la DAI dispose des fonds pour les financer.


Les professeurs-chercheurs, les chargés de cours ou les personnes accompagnatrices de l’UdeM qui bénéficient d’une rémunération additionnelle (salaire ou honoraires) de l’établissement partenaire pour l’activité visée ne sont pas admissibles au soutien financier de la DAI et ce, peu importe le volet. Les per diem ne sont pas considérés comme une rémunération. Cette règle s’applique également pour les professeurs visiteurs d’une université partenaire qui effectuent un séjour à l’Université de Montréal.


Nouvelles dépenses admissibles aux concours d’automne 2020 et d’hiver 2021

  • Frais de communication, de valorisation et de promotion des activités d’internationalisation réalisées, en cours ou à venir : salaires ou honoraires versés à des étudiants ou des professionnels pour la production de matériel audiovisuel, de contenu web, d’outils communicationnels, etc. ;
  • Frais informatiques : frais de développement ou d’amélioration de l’onglet International du site Web d’une unité (département, faculté, centre de recherche, chaire de recherche, pages professionnelles, etc.) de l’Université de Montréal (peut inclure l’abonnement à des plateformes de diffusion web mais exclut l’achat d’équipements informatiques) ;
  • Frais de conception et de production de matériel pédagogique pour des activités d’internationalisation des formations ;
  • Frais de traduction ;
  • Salaires/honoraires versés à des étudiants, assistants de recherche, professionnels, coordonnateurs et experts internationaux qui appuieront le développement de l’activité internationale ou contribueront à la mettre sur pied.


Catégories de dépenses admissibles, si un déplacement à l’extérieur du Canada est autorisé par la Direction de l’UdeM ou si le déplacement vers le Canada est autorisé par les autorités compétentes :

  • Les frais de transport aérien en classe économique ;
  • Les frais de transport terrestre (local et à l’étranger) ;
  • Les frais de séjour (d’hébergement et de repas) : 
    • Professeurs-chercheurs de l’UdeM : maximum de 200 $ par jour, avec pièces justificatives ;
    • Professeurs invités : maximum de 200 $ par jour, avec pièces justificatives ;
    • *** Il n’est plus possible à l'UdeM de rembourser des frais de séjour sans pièces justificatives.
  • Frais de diffusion en vidéoconférence.


Exemples de catégories de dépenses non admissibles :

  • Les frais d'inscription à une conférence, à un séminaire ou à une école d'été ;
  • Les frais de téléphonie, d'internet, etc. ;
  • Les frais de repas autres que ceux des bénéficiaires du financement (frais de réception et de représentation) ;
  • Les coûts d’émission de visa, passeport, droits d’entrée, vaccins, médicaments, etc. ;
  • Des dépenses en salaires ou honoraires pour des professeurs de l’UdeM ou d’universités partenaires.